Mis en ligne le par  dans la catégorie Blogue, Conseils pour les apprentis, Conseils pour les rédacteurs, Conseils pour les traducteurs.

dreamstime_xs_10063514

Quels sont les ouvrages fiables, gratuits, qui sont consultés souvent par les traducteurs? Voici mes dictionnaires bilingues préférés, parmi ceux qui sont offerts gratuitement en ligne. Je vous donne également mes réticences face à l’utilisation de certaines sources qui me semblent peu fiables. Bonne lecture!

Les dictionnaires bilingues et multilingues

dreamstime_xs_10063514

http://www.granddictionnaire.com/

Le dictionnaire de l’Office québécois de la langue française (OQLF) est disponible en français et en anglais, et il indique aussi l’équivalent en espagnol pour certaines entrées. En plus d’être la référence pour les mots utilisés au Québec, ce dictionnaire vous permet de filtrer les résultats de vos recherches par domaine.

http://www.btb.termiumplus.gc.ca/

Il s’agit d’une autre référence bilingue incontournable pour tout traducteur. Ce dictionnaire est en effet très utile pour traduire des termes plus techniques dans différents domaines.

http://www.collinsdictionary.com/dictionary/english-french

Le Collins est un très bon dictionnaire multilingue. Je l’aime bien parce qu’il inclut beaucoup d’expressions idiomatiques.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais-anglais/

Le Larousse est mon dictionnaire bilingue gratuit préféré. Les définitions y sont très complètes, ce qui aide grandement au travail du traducteur-rédacteur.

http://www.wordreference.com/

Il y a aussi un forum de discussion auquel tous les utilisateurs peuvent participer. Un bémol : la majorité des utilisateurs ne sont pas des traducteurs, et leurs réponses peuvent vous induire en erreurs. Les gens oublient souvent d’indiquer à leurs lecteurs quel est leur pays d’origine. Cela signifie que vous devez toujours vérifier si les traductions que les gens vous proposent dans le forum sont adéquates pour le pays que vous cibler avec votre texte.

La traduction automatique et autres sources peu fiables

http://www.reverso.net/text_translation.aspx?lang=FR

Reverso offre des dictionnaires unilingues, bilingues, ainsi qu’une boîte de dialogue de traduction automatique pour des phrases complètes. Pour ce qui est des dictionnaires unilingues, les définitions sont bien trop brèves pour être complètes. De plus, ils n’offrent pas d’exemples du mot recherché dans une phrase, pas plus qu’ils n’offrent de synonymes ou d’antonymes qui nous permettraient une bonne compréhension de sa signification. Les dictionnaires bilingues ne donnent pas de définitions, et on n’indique pas non plus les régionalismes. Reverso n’est donc pas mon dictionnaire préféré; je ne l’utilise que lorsque je ne trouve pas un mot ailleurs… autant dire jamais!

Pour ce qui est de Google Translate et de Babel Fish, sachez que CE NE SONT PAS DES SOURCES FIABLES! Un traducteur digne de ce nom n’utilise aucunement ces sites Web nous offrant gratuitement des traductions automatiques. Bien que ces outils se soient améliorés au cours de la dernière décennie, il n’en demeure pas moins qu’ils ne remplaceront jamais le cerveau du traducteur chevronné. Il existe d’ailleurs des blogues de traduction où l’on se moque des traductions farfelues obtenues avec des traducteurs automatiques de paragraphes entiers. Pour rire un peu à la lecture de certaines traductions loufoques, je vous invite à jeter un coup d’œil à cette page qui répertorie ces phrases étranges: http://www.protegez-vous.ca/chronique-hein.html

Pour ceux d’entre vous qui auront envie de me signaler que j’ai oublié TransSearch, My Memory Translated et Linguee, sachez que ce ne sont pas des dictionnaires, mais bien des concordanciers. J’aborderai ce sujet dans un prochain billet.

N’oublions pas qu’il existe aussi de nombreux ouvrages de référence en version papier. Bien que ces dictionnaires, grammaires et autres ouvrages ne soient pas gratuits, certains livres sont indispensables pour tout traducteur qui se respecte! Pour connaître les livres de ma bibliothèque, je vous suggère la lecture de mon billet Que préfère le traducteur : les dictionnaires en ligne ou papier?

Je vous dresse une liste des dictionnaires unilingues offerts gratuitement en ligne dans mon billet Quels sont les meilleurs dictionnaires gratuits en ligne?

N’hésitez pas à me laisser des commentaires et à me suggérer vos sources préférées pour la traduction!

 

Mariko Beaupré

 

Traductrice-rédactrice

 

 

Share Button

2 Réponses à “Les dictionnaires bilingues et multilingues offerts gratuitement en ligne”

  1. Yvan Lantin

    Super! Bonne liste pour les jeunes traducteurs! Suggestion de billet, en plus des concordanciers : les références encyclopédiques, pour inviter les traducteurs à aller voir que dans Wikipédia!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)